Recherche

Recherche avancée accéder

Site administratif du Crédit Agricole Centre France

Couché de soleil sur la façade

Galerie du projet

Description

Le siège du Crédit Agricole Centre France a été livré en décembre 2010. Situé à l’ouest de la ville d’Aurillac (15), sur une parcelle de cinq hectares, la construction du bâtiment est le résultat d’un concours lancé en décembre 2009 réunissant trois équipes. L’expression architecturale du projet est une réponse au paysage environnant caractérisé par ses collines basses qui encerclent le site du projet.
Il s’agit de créer une entité architecturale indépendante dont la volumétrie et l’expression soient la plus aérienne et la plus dynamisante possibles. Ce parti architectural a conduit à mettre en évidence l’horizontalité du projet. Le bâtiment se développe alors sur trois niveaux exprimés chacun comme une strate. Cette disposition limite les contraintes de sécurité et facilite les déplacements piétons entre les niveaux.

Le projet s’organise autour de trois éléments emblématiques: la Place, le jardin d’hiver (serre bioclimatique, espace de communication) et la toiture photovoltaïque d’une superficie d’environ 1 500 m².
La place: le bâtiment réunit trois composantes du programme (les bureaux du Crédit Agricole, l’agence d’entreprise et l’immeuble locatif) dans un volume unique. Les entrées des trois entités sont regroupées autour de l’espace d’accès que nous avons appelé «la place» Cette place couverte par la verrière photovoltaïque et protégée des vents dominants est le lieu emblématique du projet.
Le jardin d’hiver: positionné sur la façade sud du projet, il constitue, au-delà de ses fonctions thermiques essentielles, l’espace de communication des bureaux du Crédit Agricole Centre France. Le jardin d’hiver, par son ouverture, offre une vue panoramique sur les collines environnantes. Cet espace fait appel en grande partie au bois afin de renforcer la continuité souhaitée avec l’espace végétal extérieur et la convivialité.
La toiture photovoltaïque: indispensable d’un point de vue énergétique, la toiture photovoltaïque est l’emblème du projet. Elle couvre le jardin d’hiver et la place. Sa structure composée de poutre sous-tendues est couverte de panneaux photovoltaïques pleins ou de panneaux en bi-verre lorsque l’apport de lumière naturelle est nécessaire. Un complément de panneaux photovoltaïques en bi-verre constitue la couverture de la terrasse du restaurant au deuxième niveau.
Le parti énergétique est très ambitieux au-delà des engagements du Grenelle de l’environnement. Pour obtenir un bilan d’énergie positive «tous usages», il est nécessaire de réduire au maximum les besoins et les consommations de tous les postes. C’est pourquoi, de façon radicale, la morphologie de l’enveloppe évolue avec les saisons grâce à la serre bioclimatique, fermée en hiver, ouverte en été. Le respect d’une livraison rapide a conduit à opter pour une filière constructive sèche et préfabriquée.
Quant au niveau énergie positive tous usages (y compris la bureautique) il sera atteint grâce à l’implantation, en périphérie du bâ

Construction d'un immeuble tertiaire à énergie positive tous usages

Revenir à la carte interactive

Lieux

  • Rue Nicéphore-NiepceZI Sistrière
  • Aurillac (15000)
  • Département : Cantal
  • Région : Auvergne-Rhône-Alpes
  • Pays : France

Dates

  • Date de conception : 2008
  • Date de réception : 2011
  • Mise en ligne : 22/01/2019

Acteurs

  • Maître d'ouvrage :
  • Crédit Agricole Immobilier
  • Architecte(s) :
  • AFAA Architecture
  • BET Fluides :
  • Katène
  • BET Environnement :
  • Etamine
  • BET Structure béton et métallique :
  • RBS
  • Economiste :
  • Trompille

Informations complémentaires

  • Surface utile : 5 550 m²
  • Coût HT des travaux : 11 000 000 € HT

Caractéristiques

Architecture et Culture Maison de l'architecture en Auvergne