Recherche

Recherche avancée accéder

edito 10/15 thema : L'eau

L'eau

Paradoxalement, si l’eau est un élément naturel insaisissable, il reste l’un des plus évocateurs. Les œuvres que les architectes dédient  à ses diverses déclinaisons, piscines, musée, espaces paysagers, sont le plus souvent réfléchies et remarquables.

Les trois projets présentés mettent en scène l’eau. Leur caractéristique est certainement l’élégance du parti architectural, véritable alliée pour un traitement singulier, clair, des espaces. La limpidité du dessin constitue, organise l’intelligence des réponses faites par les architectes aux commandes. L’eau et ses figures, circulation, miroir, cascade, …inspirent.

La Baignade Naturelle de Montigny-lès-Beaune, réalisée par les architectes Patrick Charoin et Marina Donda, s’inscrit dans un site atypique, un lac, sur lequel se pratiquent la plaisance et la planche à voile. A été tracée, une courbe généreuse, une berge, figure de plage, orientée plein sud, pour profiter du soleil, face à plusieurs bassins, avec chacun, une pratique spécifique : plongeon, nage, jeux aquatiques. L’ensemble est entaillé par un deck en bois, légèrement surélevé, véritable promenade bordée des bassins végétalisés filtrants, disposés en gradins. Le pavillon d’accueil présente une façade travaillée en claustra non régulier, réalisée  en rondins de bois suspendus horizontalement. L’agencement des rondins ménage des vides et permet ainsi aux façades de filtrer la lumière et de bien ventiler l’espace intérieur avec ses différents services offerts aux usagers. Le pavillon est situé au bout du deck. La Baignade s’inscrit dans le paysage, et donne l’impression de se baigner dans le lac !

A Saint-Lys, petit village de Haute-Garonne, l’atelier d’architecture ATP a réalisé, en 2014, la démolition-reconstruction du bâtiment d’accueil, des vestiaires de la piscine d’été. Seul le bassin des années soixante a été conservé.
Le nouvel espace d’accueil est posé en limite de parcelle. Il longe la rue et affirme son long volume en béton gris. Côte piscine, le bâtiment blanc est rythmé par des meurtrières, ménageant ainsi l’intimité requise pour des vestiaires.
Les terrasses ont été recomposées, en gradins, face aux deux bassins, dont celui des enfants, dessiné en haricot avec deux jets d’eau, une plage large et blanche, a une allure « vintage » très Palm Springs. L’ensemble aquatique qui respire le bien-être, le plaisir de la baignade, est graphique, souligné d’un côté par des murets de petite hauteur et s’ouvre sur le paysage et la forêt.
 
Avec le troisième projet, la maison de l’eau proposée par les architectes Daniel Cléris et Jean Michel Daubourg, c’est le thème du miroir qui structure cet espace d’exposition. Dehors, l’effacement est un défi qui laisse la place à une grande surface aquatique parfaitement plane, un miroir géant pour la façade du château classique qui le borde et le domine. Le musée est en dessous et accessible grâce à une cour anglaise aux belles proportions. A l’intérieur, un jeu de salles propose des configurations variées, cloison-rideau d’eau, double peau-figure de cascade, cataracte de lumière, gouttes et gouttelettes, toutes choisies et dessinées pour structurer l’espace et renvoyer ainsi à la thématique du projet.

Rapport à l’intimité respectée, dialogue équilibré avec la nature, discrétion des interventions sont les forces de ces trois projets qui savent convoquer nos imaginaires, jusqu’au rêve.


Raphaël Bétillon, architecte, Secrétaire général de la Maison de l'Architecture Midi-Pyrénées
une plage d'accès au bassin
le  Deck  entre le Lac de Montagny et les bassins de baignade
Continuité visuelle des plans d'eau
le bassin de plongeon
  • Montagny-lès-Beaune / Côte-d'Or (France)
  • 2010-2014
  • Architecte(s) : Patrick Charoin, Marina Donda
  • Maître d'ouvrage : Communauté d'agglomération Beaune Côte et Sud
  • Maison de l'architecture et du cadre de vie de Bourgogne (France)
Le bâtiment et ses aménagements extérieurs
Façade Nord et accès au bâtiment
La pataugeoire, le patio d'accès et le local de surveillance.
Le grand bassin et le claustra des vestiaires
  • Saint-Lys / Haute-Garonne (France)
  • 2011-2014
  • Architecte(s) : Atelier ATP
  • Maître d'ouvrage : Communauté d'Agglomération du Muretain
La vue du balcon axial du château
La toiture miroir d'eau
La cour anglaise
Façade sur cour anglaise
  • Thuit-Signol / Eure (France)
  • 2006-2009
  • Architecte(s) : Daniel Cléris, Jean-Michel Daubourg
  • Maître d'ouvrage : Commune du Thuit-Signol
consulter tous les editos