Recherche

Recherche avancée accéder

edito 09/13 thema : abri

De retour de vacances, faites de souvenirs et de repos, de paysages et d’hommes, l’esprit encore frais est disposé à s’émouvoir des choses les plus simples.
L’abri, le plus simple couvert, fait à la fois référence aux constructions les plus primitives mais aussi au caractère essentiel de l’architecture, il allie étroitement l’économie de moyens et l’efficacité spatiale.

Les trois réalisations présentées, extraites du palmarès de « vingt-quatre heures d’architecture » de Strasbourg dont l’exposition démarre le 10 septembre 2013 à la Cité de l’architecture et du patrimoine à Paris, montrent que, dépassant le caractère sommaire du programme d’un abri, les architectes en font un lieu articulant le site et les nouveaux usages.

La couverture de tennis TEP Poliveau à Paris réalisée par l’agence B+C architectes est un abri d’une remarquable simplicité dans un site urbain difficile car très enclavé. Il se déploie comme une carapace en « origami » dont la structure en tubes d’acier paraît d’autant plus légère qu’elle est associée à une toile orange translucide. Cette toile permet aussi d’atténuer l’impact acoustique sur les bâtiments voisins.

La réfection de la cour récréative du Lycée Louis Barthou à Pau proposée par l’architecte Pierre Marsan redonne au préau, et aux sanitaires qui lui sont dédiés, son sens originel d’abri. En jouant avec les géométries des circulations du jardin composé comme un sous- bois, il devient un espace de pause à la croisée des chemins organisant de multiples espaces couverts et ouverts que les lycéens peuvent facilement s’approprier.

Dans les abris, j’ai aussi placé le projet d’installations scénographiques à Serre Chevalier pour « Neige de Culture© » conçu par les architectes Isabel Hérault et Yves Arnod. Même s’il n’a pas de toit, par sa structure de lames de bois, blanc sur le haut des montagnes et brut à proximité des forêts il devient un signal d’une attention particulière de l’homme pour sa présence dans cette nature si impressionnante. En construisant cette particularité, l’homme fait une délicatesse à l’homme qui passe, en randonnée ou à ski, mais donne aussi de nouvelles vues sur les paysages de montagne.

vue depuis le complexe sportif Poliveau
Couverture de tennis
Vue depuis le terrain de tennis
Coupe transversale
  • Paris / Paris (France)
  • 2009-2010
  • Architecte(s) : B+C architectes
  • Maître d'ouvrage : Ville de Paris - Direction de la jeunesse et des sports
Photo
Photo
Photo
Photo
  • Pau / Pyrénées-Atlantiques (France)
  • 2010-2012
  • Architecte(s) : Pierre Marsan
  • Maître d'ouvrage : Conseil Régional d'Aquitaine
Hutte
Hutte
Panneaux d'information
Installation des Huttes sur les pistes
  • Briançon / Hautes-Alpes (France)
  • 2009-2009
  • Architecte(s) : Isabel Hérault, Yves Arnod
  • Maître d'ouvrage : Serre Chevalier Valley
  • Maison de l'Architecture et de la ville de PACA (France)
consulter tous les editos